BRUIT ET PPBE

Cartographie stratégique du bruit et PPBE

« L’agglomération de Caen dont fait partie la commune de Fontaine Etoupefour, a établi une étude sur les nuisances sonores de son territoire. Bien que la commune de Fontaine Etoupefour ne fasse pas partie de l’agglomération Caen la mer, l’INSEE la considère comme faisant partie du territoire de la plaine de Caen et, à ce titre, doit réaliser une étude des nuisances sonores sur son territoire.

 

La directive européenne 2002/49/CE sur l’évaluation et la gestion du bruit dans l’environnement a pour objectif de permettre une évaluation harmonisée, dans les vingt-cinq États européens, de l’exposition au bruit dans l’environnement, au moyen de cartes de bruit stratégiques. Cet outil permet de disposer de données harmonisées, portant sur des indicateurs communs, et de mener des actions à l’échelon communautaire.

 

C’est dans cette perspective que la communauté d’agglomération de Caen la mer a commandé au bureau d’études ORFEA Acoustique une étude et un ensemble de cartes sur les nuisances sonores de son territoire. Le bureau d’études a remis un rapport d’études et un jeu de cartes que vous pouvez consulter ci-après :

 

 

 

 

 

>> Pour vous aider dans la compréhension des cartes, parcourez le document ci-après : Aide à la lecture des cartes

 

>> Consultez le PPBE en cliquant-ici

 

>> Consultez la méthodologie utilisée pour la réalisation des Cartes Stratégiques de Bruit de la commune de Fontaine-Etoupefour en vue de l’élaboration du PPBE : Résumé non technique

 

Bruits dans l’environnement

Le périmètre d’étude concerne les infrastructures de transports routiers, ferroviaires, aériens et les activités bruyantes classées ICPE.

 

Bruits qui ne sont pas concernés par le plan

Les sources de bruit liées aux activités humaines, à caractère localisé, fluctuant ou aléatoire ne sont pas visées par la directive (bruit de comportement, jardinage, salle des fêtes, aboiements, etc.).

 

Consultation publique

Une phase de consultation publique s’est tenue à partir du 6 septembre 2016 et pour une durée de 2 mois. »